Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique. Chroniques sur le cinéma, la littérature, les jeux, séries TV, bandes dessinées.

Publié le par Spooky
Publié dans : #Livres

Sherlock Holmes, issu de l'imagination fertile de Sir Arthur Conan Doyle, est l'un des personnages les plus connus de la littérature mondiale. Détective hors pair, observateur prodigieux, il fascine nombre de lectrices et de lecteurs. Près de 80 ans après le décès de Doyle, l'écrivain Ransom Riggs (Miss Pérégrine et les enfants particuliers) a décidé de passer en revue un certain nombre de traits permettant de préciser une "méthode" propre au locataire du 221 b Baker street.

 

Cela commence par un inventaire des qualités que doit posséder un détective "classique" : comment interroger un suspect, interpréter des traces de pas, analyser des éléments balistiques ou encore localiser une pièce secrète. Viennent ensuite les talents qui permettent à un homme de se sortir de situations périlleuses : comment se défendre, faire croire à sa propre mort, comment se déguiser, couvrir ses traces...
 

Mais ces capacités ne seraient rien sans celles qui permettent à Holmes de vivre au quotidien : faire une entrée dramatique, gérer ses amis mais aussi interagir avec les membres de la famille royale, ou détecter un canular. Toutes ces qualités permettent de dresser un portrait en creux du plus grand détective du monde, mais Riggs ne se contente pas de cela. Il propose, au fil des chapitres, quelques menus paragraphes sur la vie quotidienne à l'époque victorienne, la mode de l'époque, les conduites addictives en vogue à Londres...

Cela semble assez complet, et les nombreux extraits des différents récits mettant en scène Holmes (et son complice le Dr Watson !) donnent envie de se (re)plonger dans les délices des histoires concoctées par Sir Arthur Conan Doyle, dont la vie est rapidement évoquée en fin d'ouvrage. On saluera les jolies illustrations d'Eugene Smith et la traduction éclairée de Stéphanie Chaptal, pour le compte des Editions Ynnis, qui proposent une belle maquette pour ce petit guide sans prétention mais bien efficace.

 

Spooky

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog